LES AMAZONES

Je les appelle les amazones,

Car elles vivent toutes sans hommes.

Ce sont les femmes du pays,

Veuves, divorcées , célibataires endurcies.

 

Elles ont toutes pris la douce habitude,

De papoter ensemble, pour meubler leur solitude.

Si l’une est dans le besoin, vite l’autre intervient,

On ne parle plus de querelles entre voisins.

 

Ballotées par les ans, chahutées par la vie,

Elles sont appris à se réinventer des amis.

Elles ont mis à plat leurs anciennes rancoeurs,

Mortes ou parties avec leur roi de coeur.

 

  • Vues2330
  • Aime0
  • Évaluations12345
1 Commentaire
  1. Jeanlegentil 2 années Il y a

    Bravo poète
    Bon dimanche

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account