le vagabond

le vagabond

il avance sur le chemin
pauvre hère solitaire
sac à dos et bâton à la main
portant le poid de sa misère.

Ses pas le mènent à la ville
au royaume des nantis
où il espère trouver asile
un peu de compassion et un abri.
Assis au porche de l’église
il tend humblement la main
et quémande quelques devises
il a foi au genre humain.
Arrive le soir et le froid
il ressere son vieil anorak
et c’est d’un pas lourd et las
qu’il se dirige vers un parc.
A l’abri d’un arbre,sur un banc
le corp de cartons recouvert
il songe à sa vie d’avant
laissant couler des larmes amères.
Au matin la maréchaussée
secoue ce pauvre voyageur
mais elle ne peut le réveiller
déjà son âme est ailleurs

  • Vues4330
  • Aime2
  • Évaluations12345

4 Commentaires
  1. Trémière 5 ans Il y a

    joli soir Doux,

    ( un pseudo qui te va bien )

    ton poème est très émouvant , on a envie de porte secours tellement tes mots sont bien menés.

    j’aime beaucoup.

    Douce soirée à toi

    Bien amicalement.

    Rose ♥

  2. Trémière 5 ans Il y a

    de porter secours et surtout de le regarder, ce vagabond !!

  3. Auteur
    douxg43 5 ans Il y a

    merci rose.

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

diam Donec sem, nec libero libero

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?