Le trou de serrure

J’ai dû patienter devant une gravure,
Un charmant paysage éloquent de bonheur,
Puis je me suis assis, bien à l’aise et songeur,
Mais le temps devient long sans un peu de lecture,

Et loin du vasistas, la salle étant obscure,
Je craignis un moment une saute d’humeur,
Aussi pour me distraire, au diable la pudeur,
J’ai juste mis un œil au trou d’une serrure.

Et là… Quelle surprise ?… Ah ! Vous m’en direz tant,
On ne s’y attend pas et vlan ! Le cœur battant
On reste sur le cul, pantois, la bouche ouverte ;

J’ose à peine en parler, mais… j’ai Dieu pour témoin,
Une dame… entrouvrant une chemise verte,
D’une main… en sortait les pièces… avec soin.

  • Vues1727
  • Aime1
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. Auteur
    brunot 1 an Il y a

    Trop de pub !

  2. mohaga 1 an Il y a

    Trop de pub ? Là, tu as raison, je ne suis pas poète, Je suis un modeste romancier, et je suis convaincu que le contenu de mes proses à l’infini ou presque est un porteur de messages d’amitié entre les individus du monde entier..

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

libero. et, Praesent id ut elit. ultricies venenatis,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?