Le temps n’a pas d’emprise

Le temps n’a pas d’emprise

À l’utopie ainsi je souhaite appeler
Et vous dire que le temps ne nous est compté
Suspendu en son sens à notre propre volonté
À la vindicte de la faucheuse ainsi épargné
Tout comme à mortel un préfixe lui ajouter
Des siècles et des siècles à traverser
Sans de demain à devoir se soucier
Des traces au long court laisser
Des siens à l’infini profiter
Goguenard par ces idées ainsi vous devez me trouver
Utopiste, doux rêveur appelez moi comme vous voudrez
Mais si ce songe pouvait être réalité
À ma cause ne seriez vous pas les premiers à vous rattacher…

  • Vues4273
  • Aime2
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

facilisis felis id, dictum libero. Nullam dolor eleifend sit ultricies venenatis Praesent

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?