Le temps d’un coeur de cerise

Le temps d’un cœur de cerise !

L’énorme cerisier du jardin de grand-père
Subit depuis toujours, la grande escarpolette
Qui voyait les saisons au bout de sa chaînette
Changer de l’arbre à nu jusqu’au fruit sanguinaire

Rappel des cerises mignotant notre bouche
Les bannettes pleines se muant en gelée
Les soirs de cueillette finissaient en mêlée
Un jeu qui nous menait tout gluants sous la douche

Je me souviens toujours du rire des parents
La moue de maman en voyant nos habits
Et papa l’approuvait, évitant les petits
Gloussement général à l’ombre du vieux Jean

Jean ? C’est le nom qu’on donne à ce grand cerisier
Affectueux sobriquet transmis de père en fils
Et Papy lui parlait ! Ah ! Quand ils vieillissent
Pour l’un et pour l’autre, l’écorce était ridée

Jean est toujours debout, avec d’autres cousins,
Un cercle de guignes, griottes, bigarreaux
Maquillant nos lèvres d’un beau rouge indigo
Pinceau qui dessine la bacchante à Lanvin

La cerise coquette, aux teintes variées
Parait nos oreilles, certaines en Dumbo,
Un orfèvre apprêtant ses rubis en joyau
Sublimait nos chapeaux, du joli fruit, ornés

Le cœur de la cerise abrite un fin noyau
Duquel surgira, fier, prolongeant l’existence
Qu’un amour naturel donne un fil en absence
Pour futurs successeurs du germe d’un berceau

Tous ces vergers en fleur, dont se vêt le printemps
De toutes ces branches, Ô miracle divin !
Naîtront des cerises à l’exquis goût mutin
Une histoire de cœur qui dure dans le temps

Pour un souvenir sans fin …

INCANTADA

  • Vues980
  • Évaluations12345
0 Commentaires

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

dapibus luctus Aliquam eget porta. Curabitur Lorem ante. mattis dolor.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account