Le temps d’être

Les secondes claquent, outrepassant l’univers.

Des minutes de joie gravées dans cet hier.

L’heure d’emporter ses trésors sous les paupières.

Des jours vécus mais l’infini qui nous dépasse.

Les semaines accompagnent un père qui trépasse.

Un vivant entend les mois dirent imper et passe.

Le vacarme des années se rend au silence.

Les siècles se nourrissent de morts et de naissances.

Les millénaires sourient aux fous sans méfiance.

Des super novas dansent dans un havresac.

Etre l’espace d’un temps dans l’indéfini sac.

Même pas le temps de replier le bivouac.

Un homme devenu âme a semé tant d’amour.

Je vous aime aurait pu être la phrase d’un jour.

L’expirant lentement s’éloigne des détours.

  • Vues3104
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

quis, velit, id justo felis luctus Donec ut leo libero

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?