Le tableau

J’ai voulu peindre un tableau
J’ai pris mes crayons et mes pinceaux
Et couché mon âme sur la toile de lin
Mais des tons gris se sont révélés
J’avais beau faire
Tout ce noir dans le creux de mon coeur

Un orage sourdait à l’orée de ma clairière
Le vent soufflait, rien n’y faisait
Les arbres agitaient leurs griffes
La pluie allait pleurer
Mon regard voulait voir autre chose

J’avançais dans mon ébauche
Mais le sombre me paralysait
J’étais cernée de gris cendres
Se consumant dans l’âtre de mon existence

Alors j’ai dit
Maintenant c’est assez
Je veux de la couleur
J’ai jeté ma palette à l’oubli
Mais j’ai gardé mon esquisse
Elle était à moi
Mes mains l’avaient façonnée
Ma tristesse l’avait barbouillée
Mais elle venait
Du plus profond de moi
On ne jette pas ce que l’on est

Je l’ai à nouveau regardée
Je me suis un peu reculée
Pour mieux la contempler

Alors mes mains ont pris la couleur
Un peu de lumière
Pour balayer le ciel
J’ai soigné le sombre
Au pansement de l’arc en ciel
Je me suis dit
Comme c’est joli
J’ai mis quelques grappes de rouge
Du blanc, du jaune et du bleu
Des bouquets de bonheur

Je vais l’accrocher au mur
Pour me souvenir
Que la lumière
Cache aussi l’obscur

  • Vues1962
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

eget consequat. tempus nunc libero amet, Aenean mattis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?