Le soucis de l’autre

On vit toujours dans le soucis d’un autre
Après une dispute, une discussion, une rencontre
Des pensées nous reviennent sur les propos
De sentiments vécues s’écoulent un ruisseau

Cela dure une journée, une semaine, des années
Cela nous plait, nous hante ou parfois nous distrait
Qu’elles soient de plaisir ou encore de tristesse
Alors vient l’engouement, la peur ou la caresse

Mais fort heureusement la mémoire a des failles
Qui garde en son cerveau puis rejoint les entrailles
Une délicatesse qui calme les nœuds tortueux
Et laisse s’échapper le pire pour le pieux

Les démons tranquillement très souvent s’apaisent
Les sermons qu’on se fait alors aussi se taisent
Et ces tranches de vie qui nous ont tant hantés
S’envolent vers le ciel qui n’est plus que beauté

  • Vues998
  • Évaluations12345
2 Commentaires
  1. Isabelle 2 mois Il y a

    Très belle pensée Michel!
    La vie est une valse qui tourne à l’endroit, qui tourne à l’envers mais je crois qu’il vaut mieux garder les bons souvenirs et éviter de penser à ceux qui ont blessé afin, de continuer à avancer.

    Belle journée
    Amicalement
    Isabelle

    • Auteur
      michel 2 mois Il y a

      bonjour isabelle,

      désolé de répondre si tard, j’étais sur une ile, merci pour ce message de sympathie

      belle journée

      m.

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

dolor. risus. venenatis eleifend diam sem, Curabitur at et,

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account