Le second

Le second

A toi, le plus grand amour que la vie
M’ait jamais fait connaitre, je dédie
Ces rêves désespérés, ces vers maladroits
Car sans toi ma Reine, je ne veux plus être Roi.

Comment pourrais-je survivre sans toi ?
Toi qu’enfin mes yeux aveugles voient,
Comment as-tu comblé mon âme vide,
Toi qui as ouvert ce cœur livide ?

Dis-moi pourquoi faut-il que mon avide
Amour connaisse un sort aussi sordide
Que te savoir aimer avec émoi,
A jamais un autre que moi ?

Au nom du Ciel et de la Terre, pourquoi
Faut-il que sur un autre se porte ton choix ?
Pourquoi tant de mal, tant de folie,
Alors qu’après tout, tu m’aimes aussi ?

Ce baiser que ce beau jour tu m’offrit
Est l’Astre d’argent qui éclaire mes nuits.
Ce cadeau qui n’est ni d’or i d’ébène
Me lie à toi, dangereuse sirène.

Alors je continuerais de connaitre la peine
Dans l’unique espoir qu’un jour, tu sois mienne,
Et j’endurerais la douleur d’être deuxième,
Car après tout, cher amour, je t’aime.

  • Vues1303
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

dictum in velit, porta. mattis libero Sed

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?