Le rêve

Quand le revers m’accable,
Le sommeil impeccable
Vient me revigorer
Pour pouvoir arborer
Le drapeau des journées
Qui me sont destinées
Sur la belle magie
D’une nuit d’énergie.
Le sourire vermeil
Embrasse mon sommeil ;
Les yeux étincelants
Me rendent plein d’allant ;
Les lèvres de tendresse
Apaisent ma détresse.
Dans les bras de Morphée,
Je brandit le trophée
De la félicité
Brillant d’éternité.
Le sommeil c’est la trêve
Durant lequel je rêve.
L’échec d’une entreprise
N’a sur moi plus de prise.
Gagné par la torpeur,
Plus rien ne me fait peur,
Pris de douce folie,
L’insuccès je l’oublie ;
Des visions insensées
Où flottent mes pensées
Submergent mon esprit
Dissolvant mes jours gris
Dans cet ange amoureux
Me rendant valeureux.
Et quand je me réveille,
Les sanglots de la veille
Ont joint le firmament
Des tristes sentiments.

  • Vues3114
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires
  1. Di Ame 3 ans Il y a

    A quoi rêver de mieux que rêver à son rêve…

    J’ai aimé… merci

    Bonjour Frenkel
    Amicalement

    Olivier

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

elementum felis vulputate, dolor. leo commodo

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account