Le rêve étrange

Le rêve étrange…

J’ai fais ce rêve étrange et inquiétant d’un nouveau monde,
l’homme n’y vivait plus la terre désormais devenue inféconde.
L’atmosphère y était lourde et pesante, les nuages stagnaient,
les rivières étaient boueuses, le peu de fleurs restantes fanées.
Dans le ciel tournoyaient une multitude de grands oiseaux noirs,
ils survolaient cette terre crevassée, exsangue de tout espoir.
Ces charognards guettaient , pleins de haine, les oisillons innocents,
voulant les exterminer: les voir grandir était risqué ,seraient-ils concurrents?
Puis voletaient , les sans danger, colibris écervelés, joyeux, superficiels,
butinant, sans jamais se poser , évitant ainsi les inconvénients du réel.
Il y avait aussi des pies , jacassant à droite à gauche, de tout de rien,
surtout de tout, attirées par ce qui brille,faisant et défaisant les liens.
Puis venaient les simples moineaux ,très obéissants, aux couleurs éteintes,
perpétuellement ignorés  dans leur jours laborieux et leurs actions astreintes.
Enfin , quelques belles colombes se terraient ,déchues de leur dernier pouvoir,
la paix n’était plus, l’humain n’était plus, régnerait  plus alors que le désespoir!
Nady
  • Vues1837
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ut felis Sed quis pulvinar Phasellus id nec

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?