Le rejet de la distinction

Le rejet de la distinction

Le poids de notre culture nous conduit parfois à créer un principe fondé de futilités,
Une sorte de loi nous contrôlant, sans que nous l’avions même imaginée,
Celle ci, vous verrez, ne semble pas transpirer de sens,
Elle ne sert, au contraire, qu’à nous enterrer dans une profonde inconscience.

L’idéal , c’est précisément ce qui fait de la beauté et de la complexité deux entités rivales,
Nous transformons le charme de la différence en un signe de décadence morale,
L’idéal féminin, masculin, tant d’efforts qu’entreprend le monde pour faire du genre humain un ensemble uniforme,
Une globalité qui s’arrange pour que jamais on ne la déforme.

Création venue de l’homme visant à déifier ce qu’on lui donne,
La perfection est admirable,
Le défaut, détestable,
Original devient ainsi un adjectif qu’on abandonne.

Mais observons jusqu’où l’homme étend cette perversion de la pensée,
Voyez comment sont utilisés ces idéaux au profit de richesses aujourd’hui adulées :
L’argent, la luxure, la célébrité,
Tant d’attributs humains témoignant de notre avide, cupide, stupidité.

Pablo Maria, 17 ans

  • Vues1056
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. rimenvrac 3 ans Il y a

    Excellente analyse ,

    Bravo.

  2. Impoésie 3 ans Il y a

    Pablo Maria, 17 ans mais très belle maturité et aussi
    extrêmement lucide dans ce beau poème.
    J’aime beaucoup.
    Impoésie. 😉

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

lectus elementum odio id, elit. facilisis sem, dapibus mattis Sed fringilla

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?