Le mensonge

Le mensonge

Le mensonge se plonge
Dans l’intolérance
Je songe , acquiesse ,
Le mal qu’il peut faire
Et contrefaire sans se méfaire
J’assume , m’enfume
Comme une énorme enclume
sans pouvoir ne rien répondre
Je continu a me morfondre
Dans ce méandre d’esclandre
Déstabilisé par tant d’inutilité
devant l’humilité d’un homme blessé
Je m’en vais le coeur serré

Yan Aub

 

  • Vues2878
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. C 2 ans Il y a

    Bonjour,

    Voilà un sujet qui me touche, le mensonge, sujet vaste qui pourrait contenir tant et tant de lignes.

    Sa destruction de soi et de l’autre, il y a tellement de choses qui naissent et qui meurent en un mensonge..

    Ces interrogations sont aussi douloureuses que leurs violences pour certains mensonges..

    Tu as bien raison d’en écrire certains pourtours car ils sont souvent source de nombreux maux.

    C

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?