Le mal de vivre

Tu envahis mon cœur, souffrance de la vie,

Tu détruis mon corps, tu vides mon âme,

Tu pénètres en silence dans mon esprit.

Je meurs de chagrin comme une fleur qui se fane.

Tu as occulté ma liberté de pensée,

Comme un regard vide dans un corps brisé.

Le temps qui passe efface les souvenirs.

Chaque jour, je m’interroge sur  la fin de ma vie.

Je n’étais pas né pour le bonheur parfait,

Mourir d’amour, ou vivre avec toi toute la vie.

Tout me le confirme hélas ! Jusqu’à ma souffrance.

Si je vous le disais, que cela n’a plus d’importance.

C’est un mal sans pitié qui me consume lentement.

Le mal d’aimer est  la cause de tous mes problèmes.

Je n’ai pas su  dire : je t’aime !

Chaque jour, je prie pour le repos de mon âme.

Je récolte en secret le fruit de mes erreurs.

La nuit, je ferme les yeux pour cacher mes peurs.

Je suis condamné à vivre avec mes souffrances.

Ma vie n’est plus qu’une illusion sans espérance.

Dans les cieux, mon âme s’élance,

Pour rejoindre le monde du silence…

 

  • Vues2476
  • Aime0
  • Évaluations12345
4 Commentaires
  1. melodierebelle 4 années Il y a

    cet amour là me semble bien destructeur patience il y aura des jours meilleurs

    mes amitiés

  2. ayouda 4 années Il y a

    Ce Poeme est plein de melancolie . Ces strophes et ces vers décrivent bien votre état d’âme. Îl ya toujours une paix et un lumière au fond tu tunnel.
    Félicitations. Merci du partage, Amities.

  3. Auteur
    yves1947 4 années Il y a

    Merci pour votre commentaire
    Mon âme est en paix, mais j’attends la lumiére pour sortir du tunnel
    Amitiés

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Aenean felis sed ut nec mattis leo. libero. ut vel, Aliquam consequat.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account