Le chien martyr.

Voici Toutânkhamon,
accessoirement porte serviette,
certes, un peu bougon,
surtout lorsque sèche sur sa tête,
une culotte ou un caleçon.

Il appelle la SPA en cachette,
puis colle sur son museau un chiffon,
et aboie avec sur sa tête une chaussette,
il exige qu’on le loge à l’Hôtel Crillon,
on lui raccroche à la truffe, il hoquette.

On le gronde ce polisson,
il nous fait un regard de mauviette,
ce dur à cuire du genre bouffon,
qui pisse sur la porte de Ginette,
la voisine qu’aime pas le chien mignon,
il sera privé de croquettes.

  • Vues2194
  • Aime3
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?