Le château maudit

A celle que j’aime, bien au delà des grilles
De ce château ancien que je lui ai bâti :
Ces douves sinueuses et ce grand pont-levis,
Ces tours frémissantes où vont séjourner les pies.

Ces tapisseries d’or brodées, aux teintes claires,
Qu’éclipsaient tes yeux noirs comme un charbon ardent,
Ces escaliers de pierre où tes pas nonchalants
Résonnaient longuement de ton absence amère.

Toutes ces armures surveillant les couloirs
Pour qu’aucun fantôme ne trouble tes regards,
Se mettent à grincer de douleurs et d’ennui
Tant le temps qui passe les plonge dans l’oubli.

Quant à ce beau miroir, gardien de ton image,
Sa mémoire perdue ne réfléchit plus rien,
Et les quelques braises de ce feu olympien
S’envolent doucement vers d’autres vieux rivages.

A qui puis-je confier cet immense malheur
D’avoir perdu la clef qui m’offrait le bonheur,
A jamais prisonnier de cette forteresse
Où mon amour muet se consume en détresse.

  • Vues1876
  • Aime0
  • Évaluations12345

13 Commentaires
  1. Daniel Beau 4 ans Il y a

    Le dernier quatrain est merveilleux.

  2. Auteur
    banniange 4 ans Il y a

    Merci de votre lecture stimulante car comme on dit les derniers seront les premiers(même si c’est loin d’être vérifié…)à vous lire!

  3. noone 4 ans Il y a

    Un poème magnifique, chargé d’une peine si palpable au détours de chaque description, de chaque mot,vous etes si harmonieux dans votre malheur! j’aime beaucoup

    • Auteur
      banniange 4 ans Il y a

      Merci noone de votre appréciation, le malheur de l’un fait le bonheur de l’autre (si mon texte vous a plu alors je suis le plus heureux des hommes!

  4. Trémière 4 ans Il y a

    très fort !

    pardon d’écrire si court ce soir, Banniange

    Amicalement

  5. Trémière 4 ans Il y a

    + vote et ****

    ” sourire”

  6. Trémière 4 ans Il y a

    cadeau : ” sous le pont Mirabeau” chanté par Serge Reggiani

    https://youtu.be/zg7eMk88BC4

    Amicalement

    • Auteur
      banniange 4 ans Il y a

      Merci Rose de vos commentaires toujours bienveillants et donc précieux, que dire de vos petites cadeaux toujours bien à propos (même si je dois vous avouer que Reggiani à l’instar de Brel me fait plutôt flipper…)et surtout ne vous excusez pas l’art du commentaire vous l’avez moi c’est plutôt la paresse, tendrement vôtre,
      giovanni(là je fais une pause, je lève la plume à défaut de l’ancre, tout le monde ne peut pas être marin).

  7. patouladouce 4 ans Il y a

    Trés beau
    Douce nuit
    bises
    patouladouce

  8. Auteur
    banniange 4 ans Il y a

    Merci patouladouce, je ne sais si c’est l’effet de votre petit mot mais effectivement j’ai bien dormi, amicalement, giovanni

  9. Edredon 4 ans Il y a

    Très joli texte,
    qui m’évoque la chanson ‘Le bal des Laze’ de Polnareff
    corrigez-moi si je fais erreur

    https://www.youtube.com/watch?v=abVjloIEYm8

    bonne journée

  10. Auteur
    banniange 4 ans Il y a

    Ah oui, c’est un morceau de Polnareff que j’aime beaucoup et c’est vrai qu’il y a un certain climat similaire,mais si je puis me permettre, j’ai écrit sur ce site un pantoum( c’est une technique poétique avec répétition etc…)qui était fort inspirée du thème de Polnareff et qui s’intitule De profundis clamavi, merci du commentaire, à vous lire, là je fais une pause d’écriture.

    • Edredon 4 ans Il y a

      pour l’ambiance en effet.. ça dégage bien l’ambiance de cette chanson

      il faudra que je lise vos autres textes

      amitiés

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

tempus odio Sed id ut mattis adipiscing pulvinar

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?