Le calice et la lame

Deux âmes surement, deux corps certainement.

Une vie à deux, une envie de Dieu.

Deux cœurs qui s’enlacent, deux êtres qui s’embrassent.

Une vie d’un tourment, une naissance absolument.

Une journée si pieuse, une lame hideuse.

Deux visages similaires, des traits partenaires.

Un homme et une femme.

Un calice et une lame.

Des mains contigües, une poitrine ingénue.

Des yeux noirs, semblables dans le miroir.

Des cheveux éteints, un maquillage sans teint.

Un rêve docile, une étreinte virile.

Un décor de noir, une envie notoire.

Un homme et une femme.

Un calice et une lame.

Deux personnes égales, deux regards acceptables.

Deux êtres sans droits divins, sans endroits pour la fin.

Deux lames pour destin, deux lames pour le confins.

  • Vues2182
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. Jeanlegentil 2 ans Il y a

    Bonjour poète.

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

in Donec commodo leo. quis, id, consequat. velit, accumsan neque. ipsum libero

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account