Le bonheur des larrons

Le bonheur des larrons

Il est des jours où le destin est bizarre,
Te poussant à aller où tu ne devrais pas !
A rencontrer des gens, briser des cadenas,
Aimer avec eux le chant d’une guitare !
Tu ne peux lutter, le sort de toi s’empare,
Te voici bercé, sous le charme d’un fatras
Ou s’emmêlent les voix, s’envole l’embarras,
Que semble rythmer les sons d’une fanfare !
Tu n’as plus de douleurs, l’instant est irréel,
De nulle part venu, comme tombé du ciel,
Une main tout à coup ta tête caresse
C’est cet instant si court, car empreint d’interdit,
Que je veux fêter avant qu’on ne le blesse,
Mais qui reste à jamais gravé dans ton esprit !

Boulogne le 29 Juillet 2014

  • Vues1355
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. Larsenbac 5 ans Il y a

    Je n’ai pas constaté de Vol, mais Le Bon Larron finit par se repentir…
    La rencontre de l’autre est toujours un enrichissement personnel, qu’elle soit bonne ou mauvaise ! 🙂

    L@rs

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ipsum consectetur tempus dolor efficitur. lectus elit.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?