Le banc du chibani

La douce souffrance
de la douce France
refaire le chemin en arrière
revoir les arbres solides et fiers
à l’ombre du sourire de mon père

Je ferme les yeux
revivre les moments heureux
de l’enfance des murmures
de l’étreinte de ma mère

La douce souffrance
De la douce France
mes mains abimées
mon cœur écorché
mon dos courbé par ces années
de travail acharné

La douce souffrance
De la douce France
Une vie sans chômage
Une vie bien sage
Je n’ai pas pris le temps de souffler
Je n’ai pas pris le temps de rêver
Assis sur ce banc toute la journée
Je regarde aujourd’hui ma vie défiler.

  • Vues1810
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. Music Arts 6 ans Il y a

    A l’heure du bilan de ces années passées il reste encore l’espoir d’autres beaux jours, l’espoir d’une meilleur fraternité , l’espoir d’une vie meilleure.
    France ne rime pas avec souffrance, en tout cas, ne devrait pas.

    Bon Noël à vous!

    • Auteur
      naschra 6 ans Il y a

      Certainement 🙂

      Merci et beau Noël également

      Naschra

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

sed ut felis ultricies dolor. venenatis, id vulputate, facilisis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?