L’Azalée

L’Azalée,

Jolie azalée au teint bronzée
M’est apparue en début d’été.
Avec ses très grands yeux m’a souri
Regard fixe en fin d’après midi.

Des sentiments secrets apparus,
J’ai apprécié sa jeune vertu.
Et son tendre cœur de mots en maux,
S’est librement ouvert à nos idéaux.

Sincère elle a su me captiver
A travers sa vision d’amitiés.
Sans fioritures, sans mensonges,
Je l’a garderai dans mes songes.

Libre et sensible elle court la vie
De ses gestes tendres à l’infini.
Elle a su avec ses mots entiers
Désenclaver mon honnêteté.

De sa carapace à ses idées
Dorénavant je cours son amitié.
Elle respire la belle vie
Celle que nous voulons sans répit.

J’ose espérer conserver l’amie
Ne jamais la perdre de ma vie,
Respirer le cœur de l’azalée
Jusqu’au firmament de mon décès.

Le mercredi 21 Août 2013

Basile Béranger Chaleil

  • Vues2607
  • Aime0
  • Évaluations12345

3 Commentaires
  1. CARLAME 4 ans Il y a

    UNE amitié sincère et fidèle que tu espère garder toute ta vie, qui a su capter ton attention et tes sens en émois
    bien écrit, je te souhaite longue vie à cet amitié
    au plaisir de te lire
    carlame

  2. Perceval 4 ans Il y a

    En voilà joli un poème plein de joie de vivre !
    Longue vie ton Azalée !
    Amitiés
    Perceval

  3. Auteur
    Chaleil 4 ans Il y a

    Merci Carlame et Perceval pour vos commentaires.
    Basile

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

nec amet, diam leo consequat. mattis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?