L’attente

Ah ! J’ai tant soif encor de livrer mes soupirs, au grand vent des chemins, sous l’aile d”un orage, que mon âme captive et rêvant sous l’ombrage fuit son image folle , et d’ardents souvenirs.

Aux barreaux de cristal,  elle porte son front et  ses petites mains, fermées sur l’impalpable, semblent ne rien tenir, qu’un désir indomptable qui s’oppose aux murs lourds, les bascule et les rompt.

En mes bras je voudrais enfermer tant de fleurs pour que j’en sois grisé, saoulé jusqu’au vertige et mes yeux, accédant à l’éclat du prodige, seraient tout aveuglés dans un feu de couleurs.

sonorité cc+I

 

 

  • Vues2376
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires
  1. Auteur
    JeanPelerin 4 ans Il y a

    Bonne nuit

  2. Trémière 4 ans Il y a

    pas mal, Jean, mais le titre ne va pas.

    “” elle”” : c’est l’attente ou bien la femme ??

    me diras-tu ?

    pensées amicales de Rose et sourire !

  3. Trémière 4 ans Il y a

    cadeau-sourire :

    https://youtu.be/YQHsXMglC9A

    bonne soirée à toi, Jean.

    Amitiés.

  4. fleur 4 ans Il y a

    Magnifique ! C’est original et plein,beaucoup de personnalité s’en dégage 🙂

    Sourire de fleur*

  5. fleur 4 ans Il y a

    Magnifique ! C’est original et beaucoup de personnalité s’en dégage 🙂

    Sourire de fleur*

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Curabitur ante. commodo Lorem Sed tristique

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account