” L’amour, évidente apparence”

Bien évidémment que je t’aime

ayant peur de te perde

jalousement machant mes rengaines

pour moi, touche donc mes doigts, patiemment

 

Je voudrai dans l’attente, effleurer

la claimante perçu, apaisante de ton ventre

respiration du mot “aimer”

du présent à t’attendre, à te prendre

 

Ne cherchons pas très loin

cheminer dans l’écrin de la mousse si douce

Allier une chance, volant un sou, au souvenir

l’amour est la plus simple des apparences

 

  • Vues1381
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ultricies eget Sed dictum et, ut suscipit

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?