L’amour éternel

On était fou, presque à lier,

On était deux, on était bien…

Quand nos deux cœurs étaient liés

Par les ficelles du destin.

On était jeune, on était beau,

Insouciant et déterminé.

L’amour nous collait à la peau

Et l’av´nir nous faisait rêver…

 

Tout était chouette, tout était clean,

La vie avait des reflets roses…

Dont le temps jamais ne patine,

Dont on n’fait jamais d’overdose.

Dans un décor préfabriqué

Qu’on n’voit que dans les magazines

On vivait sans trop se douter

Qu’un rien parfois nous assassine…

 

Sans se soucier du mauvais temps

On avançait main dans la main…

Laissant libres à nos sentiments

De façonner notre destin.

Avec pas même un parapluie

Pour nous protéger des orages,

Avec notre simple euphorie

Fixée à nos portes bagages !

 

Le grand amour est éphémère

Il va, il vient, il disparaît…

On le retrouve six pieds sous terre

Dessous des milliers de regrets.

S’il n’était pas aussi volage,

Aussi barbare, aussi cruel,

C’est sûr que le dernier étage

Ne serait que le sixième ciel…

 

S’imaginant être arrivé

Au plus haut sommet de l’amour,

En se disant que plus jamais

On s’aim´rait comme au 1er jour.

On a préféré se quitter

Plutôt que de s’aimer moins fort,

On a préféré délier

Nos deux cœurs qui battaient encore…

 

  • Vues2067
  • Aime0
  • Évaluations12345

5 Commentaires
  1. lifesof 4 ans Il y a

    J’aime beaucoup les paroles,
    la mélodie est sympa
    bravo!!!!

    Lynda

  2. rymailleur 4 ans Il y a

    Le grand (enfin pas si grand que ça) amour finement détaillé.

    Amicalement
    Rym…

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Donec id in libero felis dictum elit. nunc Lorem venenatis,

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account