L’amitié 2

L’amitié 2

 

Cette amitié me labourait le cœur comme pour enlever les douleurs du passé

Et y semait des sentiments d’espoir, des roses au parfum exquis

Il sentait la fragilité de ce cœur qui avait tant peiné

Il voulait le soigner, panser ses blessures, le faire revivre

En retour, moi je lui apportait des joies, des joies aux mille couleurs

Je voulais partager avec lui, partager ce qui avait de beau en moi

Partager ce qui avait de meilleur en moi, lui donner ma confiance

Lui donner le respect, chose qui de nos jour, disparaît tout doucement

Lui donner toute la sincérité que j’avais reçu en héritage

Je voulais lui donner que le meilleur de moi, ce qui avait de plus pur

Quoi de plus beau, que de mélanger nos sentiments, qui s’harmonisaient si bien

Il était là il m’admirait, et moi je l’admirais, il était devenu mon double

Ont venais de se lier pour la vie, lier d’une amitié, que rien ne pouvait briser

Ont était là pour continuer ensemble, ce long chemin que la vie nous avait tracé

Ont était là pour panser nous blessures, enlever les épines qui nous écorchait

J’étais prêt a le suivre et lui a me suivre, dans ces chemins tortueux

La vie finira elle aussi a s’harmoniser, a nous qui voulons être heureux

A trois nous finiront pas semer, la joie dans les cœurs meurtrit

Et ainsi le cercle de l’amitié, s’agrandira de jour en jour.

 

Jean (algercat)

 

  • Vues990
  • Aime0
  • Évaluations12345
0 Commentaires

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Donec ut efficitur. mattis sem, eget nunc

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account