J’ai perdu l’ancrage qui me reliait à une vie raisonnable,  je me suis perdue, que dis-je ….noyée dans des torrents boueux avec ton image en reflet et toile de fond!
Mon amour , mon doux à la peau d’albâtre alors que tu courrais sur une autre rive nous nous sommes perdus ! Je coule dans les abysses et c’est ton rire qui m’éclabousse, c’est ta voix qui me caresse … Comme un fétu tremblant malmené par des bourrasques de vent, je suis prise dans un tourbillon de folie …folie ?

Je nie le désespoir m’enfermant dans un mutisme qui me réjouit comme un pouvoir singulier ! Ce sont tes yeux qui brillent dans les ténèbres….des étoiles qui voilent mon chemin ; une étoile qui a volé un destin.

Mon amour,  j’ai enfin franchi l’empire du silence …je croyais qu’il était la forme inachevée de ma force ! Durant des années j’en été arrivé à penser que courage était le seul mot qui eût un sens dans la vie, je me trompais. Tu es mon cri mais tu es aussi ma force.

Et si, dans la nuit je reste éveillée à écouter le fracas de la tempête, le crépitement régulier de la pluie me parait soudain paisible , à la lueur de l’éclair ton sourire sèche les draps blancs en désordre, ils n’ont plus l’odeur de ta peau et dans l’obscurité qui m’enveloppe , je cherche  l’archet venant quérir sur un rouge tison le vibrato mouillé de mon âme tremblante .

 

  • Vues1445
  • Évaluations12345
6 Commentaires
  1. Béasse jean pierre 1 mois Il y a

    Il y’a les pierres, la terre .
    Il y’a le ciel, l’eau
    Il y’a les étincelles, le feu, ses yeux qui brillent comme des étoiles, son sourire à la lueur de l’éclair
    Il y’a les bourrasque et la tempête, le vent
    et il y’a surtout ce cinquième élément
    Bravo

  2. Impoésie 1 mois Il y a

    J’adore la sensibilité de ce poème.
    Très difficile la perte d’un être cher.
    ”Tu es mon cri, tu es ma force” C’est garder ce précieux souvenir
    sans sombrer dans le désespoir. Vraiment 5 étoiles.

    • Auteur
      ÖdeLa 1 mois Il y a

      Merci Impoésie …..en fait la perte peut-être la mort ou bien une rupture amoureuse et la difficulté de l’accepter ! Ceci dit je me mets ds la peau d’un personnage ce n’est pas autobiographique !

  3. Béasse jean pierre 1 mois Il y a

    La sensibilité de ton poème, Impoésie l’a compris(e?), pas moi, désolé, la perte d’un être cher, je ne l’ai pas vu non plus, désolé encore
    Bonne journée

    • Auteur
      ÖdeLa 1 mois Il y a

      C’est Neruda qui disait ” une fois les mots posés ils ne ns appartiennent plus “…..donc je trouve intéressant de voir comment chaque lecteur s’approprie un texte , et c’est bien qu’il y ait un ressenti différent ! bonne soirée

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

luctus nunc Donec efficitur. Aenean Curabitur commodo leo. felis

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account