Laisser

J’ai versés des lamentations dans le néant,
Là où renaît la mort de ses cendres.

La vie qui m’a était donné à était enracinée par mes plaies,
Elle a été acéré par ma détresse.

J’ai vue le ciel à travers des lacs dorée,
J’ai effacé des mes paupières ces visions enchanteresse.

J’ai arracher à mon âme mon dernier éclat argenté
Et je l’ai jeter par delà de mon coeur brisé.

  • Vues1852
  • Aime0
  • Évaluations12345
0 Commentaires
  1. Jean 3 années Il y a

    Beau poème

  2. brunot 3 années Il y a

    Beau poème oui
    mais un peu triste

  3. personne 3 années Il y a

    Tourbillon d’émotions dans le voyage d’une plume.
    Nous sommes passager de nous même sur notre océan sonore.
    Du retour d’un voyage au creux de votre encrier
    Le papier s’habille de votre poésie.
    J’apprécie les couleurs de vos mots.
    Instant de sublimation, silence pour renaître.
    Merci pour la générosité de votre coeur.

    Amitiés
    Jepoétesse

    Nous sommes tous les orphelins de nos illusions.
    La vie sort souvent vainqueur de nos deuils.

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

pulvinar et, sit dictum velit, Donec

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account