la théorie du “vapoteur évaporé”, revue et corrigée selon mes maigres compétences.

Le « vapoteur » n’existe pas dans le dictionnaire du bon français. L’illustre Larousse ou le gros Robert ne l’ont pas encore admis. Cependant, l’universel wiktionnaire nous prévient des méfaits que cause le verbe
« vapoter » à son utilisateur croyant pour sa vie gagner quelques heures de sursis grâce à la technologie si aimable et parfaite.
Pour nous les hommes, toujours à la recherche de quelques objets pratiques, voir louable pour notre confort et bien-être.

Il est vrai que sans l’invention de la roue, il nous serait impossible de promener nos chers parents séniles dans le bois derrière la maison de retraite, laquelle prodigue gracieusement une vie longue, paisible, et dans le sens commun de ce qui doit être fait sur terre, que pérennent les humains, grâce aux cachets et à nos chers médecins, grands frères des laboratoires qui sont comme nos pères ou nos copains  ” à la vie, à la mort  » selon l’expression.

Et pourtant, les bibles de notre contrée n’utiliseront pas ce néologisme tant que l’on aura pas prouvé l’utilité, et, ou l’absence de danger de cet objet.
“De fait”, comme dirait michel, fumer une cigarette électronique, inspirer et expirer, pratiquer « le vapotage » comme sus-dit dans le grand livre électronique lui aussi, du net, est un acte non sans risques, nous assure le wikiki.

Conclusion, qui n’en est pas une puisqu’on a encore rien dit sur “la vape”

Je veux bien le croire et suis même certain, moi qui ai « vapoté » toute la nuit, entre quelques vraies cigarettes, en écrivant consciencieusement le premier vrai texte qui à mon avis parle justement de l’ancien et du moderne, et avance l’idée qu’il faut aller de l’avant tout en regardant en arrière (c’est la technique du loup dans les forêts qui regarde toujours ses traces dans la neige et le dos des arbres qu’il vient de dépasser pour reconnaitre son chemin au cas ou il reviendrait chercher une nourriture pas totalement assimilée, préservée en quelque sorte, en cas de disette, de se nourrir qui est, quand à elle une nécessité fondamentale, dixit Maslow, de son petit nom, Abraham, tiens donc, et de sa pyramide qui n’a rien à voir avec l’Egypte et les ou le « dieu » même si elle lui ressemble comme deux patates encore tout enterrées),mais, je m’égare car le lupus ne fume pas, lui, enfin, je crois, cependant, il mange parfois des champignons hallucinogènes comme beaucoup d’autres animaux, ce qui nous rapproche de tous les genres vivants.
Ca rassure de savoir qu’on n’est ni meilleur ni pire, dans le monde,
dans l’univers en fait puisque tout est en mouvement,
donc actif, comme animé, du latin animar  “ce qui donne la vie” , d’ou le métier d’animateur qui fait le bonheur de nos enfants dans les écoles, et colonies de vacances, ainsi que pour nos chers parents qui continuent de pousser, ou si vous préférez, végéter. Ah, non, là, je sent que le terme n’est pas adapté à notre conscience si louable d’homininé à l’intelligence si développée, il nous parait?????

Donc, tout comme chaque outil moderne, je me répète… fait preuve d’originalité, michel, quand même… t’as qu’à taper “synonyme de”, en haut à droite de ton écran et tu pourras en deux secondes trouver un autre mot, te cultiver, comme une plante, tiens! là je sent que ca passe mieux le coup du règne végétal (tout cela parceque l’arbre est l’un des seuls, et c’est véridique, citoyen de la terre à se régénérer, reconstituant chaque hiver son circuit veineux, l’ancien, gelé et donc mort, alors nous explique en partie sa longévitée. L’if peut ainsi vivre plus de mille ans, mais la durée moyenne des communs de nos régions varient plutôt autour de 250 ans)

Alors, vu qu’on va pas tardé à les rattraper, le mot outil contemporain serait plus adapté pour notre sujet qui est…ah oui j’allais oublié, doit-on mettre le mot « vapoter » dans le dico, car c’est vrai, hormis la machine à laver (et encore, on a déjà vu des humains décéder dans des washing-machine), et le marteau, autre exemple de découverte moins high-tech mais plus utile que l’électronique, et surtout plus naturel.
Donc le marteau, superbe accessoire non futuriste, certes, mais je rappelle que l’idée est de regarder en arrière pour aller de l’avant et surtout plus efficace pour éliminer quelqu’un, dixit le nombre d’hommes tués par leur femme grâce à cet engin qui détient la palme d’or du pendant de la main, surclassant de loin le pistolet, encore un engin trop sophistiqué. Alors, ou, donc, c’est comme vous voulez, tant que nous ne saurons rien du devenir des vapoteurs, comment lui donner une définition fiable et raisonnée?

Enfin et je terminerai mon analyse ainsi, ce mot est moche, il se prononce sans consistance, fait déjà mal à la trachée et je ne vous parle même pas des dégats qu’il y cause, c’est certain, même pas besoin de le prouver.

Car pour dire une vérité, rien de technique n’est inoffensif, et le pire, c’est que plus nous inventons et plus ces objets sont dangereux. On me reproche souvent de ne pas avoir de portable et donc d’être injoignable, prétextant aussi pour la forme et les côtés arrondis de ses jolies applications ( jamais vu d’angles rond de ma vie! la symbolique de l’i-phone, la pomme croquée rappelle soudainement au danger de l’eden!!!!), surtout rassurant pour les mamans et les routiers ( il y a tout de même plus d’accidents, de morts et de blessés de son fait que de vies sauvées, je crois…!).

Enfin bref, ne faisons pas rentré le mot “vapoteuré dans le dictionnaire, de grâce, je préfère mon bon tabac qui sent si bon en eau de cologne, et ma vraie cigarette que je me roule et fume avec bonheur chaque matin, après mon bon café, tout cela étant bien sur 100% naturel.

Merci à vous, et je vous quitte car je dois recharger la batterie de mon nouvel engin révolutionnaire, et c’est ainsi, pour tous ceux comme moi qui croient encore à la mère-noël, et à son charmant mari qui bosse toute l’année dans son labo, à créer des choses nouvelles pour ma santé, qui engendrerons des mots…( la, je ne veux même pas utiliser de syno…..), il y a déjà tant de « Mots », pour le coup, que je ferais mieux d’apprendre et découvrir, alors, longue vie à ma volonté de bateau dans la pétole et que partent en fumée tous mes espoirs de croire en des vertues issues de la modernité (ah ben, j’l’aurai quand même replacer celui-là, j’aurai peut-être pu dire « évolué » ou « avant-gardiste », c’est bien ca  » avant-gardiste », ca fait pas vieux con, comme moi!!!!!

Moderne c’est récent, c’est naissant, c’est neuf, c’est créatif, mais le problème…

C’est que tout ce qui est actuel, ca me fait chier ( mot vulgaire, pris dans son sens premier, très satisfaisant et qui soulage, lui, au moins un autre besoin fondamental: Eliminer…

Voilà, je pense les avoir tous placés et qu’ils disparaissent sans trop de vagues………………….les vapoteurs évaporés.

 

 

 

 

 

 

  • Vues1232
  • Aime0
  • Évaluations12345

4 Commentaires
  1. Amarante 4 ans Il y a

    MDR

    Vous avez bien raison. Bannissons de notre vocabulaire et de notre vie quotidienne tout ce qui est susceptible de nous faire passer de vie à trépas.
    Ça risque de devenir désert sur la planète, mais ne tergiversons pas, il en va de notre salut à tous !

    Commençons par supprimer les lits, parce qu’il parait que les trois-quarts des décès ont lieu dedans…

    Pis, pendant que j’y suis, je vais effacer ce texte de mon écran parce qu’il me fait MOURIR de rire (mais d’abord je vais m’en faire une copie pour continuer de rigoler en douce.. )

    Amicalement… et bonne fumerie… euh pardon, vapoterie…
    Amarante

  2. Auteur
    michel 4 ans Il y a

    bonsoir amarante,

    c’est bien plaisant de vous imaginer rire.

    merci

    belle nuit

  3. EnvoleMoi 4 ans Il y a

    finalement

    mieux vaut encore papoter que vapoter!!!lol

    EM

    • Auteur
      michel 4 ans Il y a

      bonsoir envolemoi,

      plus je vapote, pas moins je fume. En plus mes enfants prennent ca pour un jouet, ce n’est pas très réjouissant. Comme on le dit sans danger, cela les amuse, donc les intrigue, donc ils essayeront. Flute, zut, je verrais plus tard, mais vous avez raison, il vaut mieux papoter, le mot est plus mignon.

      allez, bonne nuit

      m.

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

mattis ut elementum suscipit Donec amet, massa

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account