La solitude du poète

Seul dans son coin,
Il brillait parmi les autres.

Une âme torturer,
Par je ne sais quel secret.

Ce mal le dévorait tout entier,
Il n’était que souffrance dont jamais le mal se dissipé.

Le miroir de ses pensées reflétait sa décadence,
Pour cela d’ailleurs qu’il évitait d’approfondir ses jugements.

Que dire ? il ne trouvait pas de bonne raison de changer,
Ne sachant par où commencer.

Ressemblez à cet assemblé ne l’enchanter guère,
Mais à les voir si entouré, il senti son scepticisme se perdre.

Il allait donc essayer,
Mais ne vous y trompez pas.

Il en était certain.
Personne sur cet terre n’est saint.

  • Vues1839
  • Aime0
  • Évaluations12345

3 Commentaires
  1. Raymond 4 ans Il y a

    L’ADN du poète, sait attendre et pardonne au passé..

    Merci du partage Andraste
    v***
    Raymond

  2. lovely 4 ans Il y a

    Merci pour ce partage

    V+*****

    Amicalement

    L.

  3. Pooete 3 ans Il y a

    coucou Antraste,
    je viens de lire tes poèmes
    ils sont très beaux vraiment…

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

consequat. dictum non ultricies sed commodo

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?