La Sibylle

Tu veux cacher dans ton sourire

Dans l’apparence, sous le fard

Que tu es triste à en mourir

Demain sera, sans doute trop tard.

.

Je sais le mal qui te ronge

Un mal qui ne se nomme pas

Je le vois parfois dans mes songes

Puis il s’éloigne, pas à pas.

.

Toutes les blessures de ton cœur

Accumulées de jour en jour

Sont la cause de ton malheur,

La vie nous joue parfois des tours !

.

Je sais le mal qui te ronge

C’est un mal que l’on ne voit pas

Il revient souvent dans mes songes

Puis s’en retourne vers d’autres appas.

.

Tu es sortie loin de la ville

Afin d’avoir la solution

Consulter la belle Sibylle

Pour mettre un terme à ta passion.

.

Pénélope attendit Ulysse

Durant vingt ans, une exception !

Retourne arroser les Alysses

Et cherche-toi un compagnon.

.

Je sais le mal qui te ronge

C’est un mal dont on se remet

Laisse-moi seule avec mes songes

Tu peux rentrer, je te promets.

@Daniel Cabaret texte protégé@

  • Vues1633
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. automne 4 ans Il y a

    Un mal qui ne se voit pas,,, peut- être dû à la méchanceté . Je découvre vos mots j’aime bien, mon ressenti: beaucoup de douceur. Merci

    • Auteur
      Daniel 4 ans Il y a

      Bonjour,
      Merci de votre visite. Le sens de cette poésie est profond. Le mal en question est un mal d’amour …. la méchanceté n’est pas toujours responsable . . .
      La vie est si complexe et se joue des sentiments…..
      Bonne continuation

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

risus nunc eleifend Aenean facilisis mattis id ante. dolor. consectetur efficitur.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account