La Salle de Sport

Lettre ouverte à ceux vendent du rêve,

 

Il y a de pauvres hommes qui essaieront de plaire aux femmes,

Tout en sachant que cela influera peu sur leurs situations amoureuses,

Des femmes  en leggings-brassières  nourries à l’avoine,

Qui obsédées par leurs physiques finiront malheureuses,

 

Des gens qui regarde leurs balances, en croyant avoir pris des muscles,

Des ringards, qui vont vous regarder de haut si vous êtes sec,

Engraissés par leurs rillettes,

Ça mérite un paragraphe pour ces muffles,

 

Les débutants toujours aussi amusants,

Appliquant les pires conseils de certains coachs

Des mouvements d’ébauches

Des expérimentés méprisants

 

Les personnes soucieuses de leurs apports caloriques.

Qui pèsent leurs aliments avec une balance,

Cela fait penser à un texte parodique,

Des beaufs sans équivalences

 

Mais ne vous en faîtes pas pour si peu,

L’apparence n’est qu’un jeu,

Avec ses gagnants,

& leurs perdants,

 

Texte à prendre au second degrés 🙂

  • Vues3324
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. battuta 2 ans Il y a

    et toi léa, quel sport fais tu, à part le cérébral (sourire)

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

odio elit. Aenean eleifend massa eget Donec lectus mattis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?