La rose et le Chardon

La rose et le Chardon

Prélude

 Son cœur était en ruines comme le château d’Urfé.
La belle était bien seule, elle-même abandonnée.
La foule, comme un danseur unique, s’avance,
Elle tourne, tourne et tourne, retourne encore…
Il lui offre sa main, précédant la demande.
Doucement, d’un regard, elle l’accepte et…
Dans une première danse, les voilà réunis.
La foule semble complice et les a engloutis…
Par quelle magie, que diantre, a-t-elle pu opérer ?
Son cœur jadis si sec, risquait de s’enflammer.
Cupidon n’est pas loin. L’histoire va commencer.
La foule qui les entoure semble avoir disparu…
Leurs lèvres n’osèrent pas, un instant, s’effleurer.
Il sentit son étreinte se raffermir enfin,
Elle se rapproche encore, ils ne forment plus qu’un !
Le danseur le plus proche, on le pense, est jaloux !
Sa main n’est pas passée une fois, dans ses cheveux.
Ses yeux n’ont pas encore une fois cherché les siens,
Mais leurs cœurs, on devine, commençaient à s’entendre.
La foule s’écartait  pour les laisser passer…

La rose et le chardon

Il gardera toujours au fond de sa mémoire,
Dans ce coin de désert qu’il va bien cultiver,
Tous ces instants si chers qu’il ne peut oublier.
« C’est ton petit jardin, ce sera ton secret… »
« D’un coin de mauvaises herbes, regarde ce que j’ai fait.
J’ai placé une rose, sur un lit de pensées.
Sa couleur me rappelle, le rose de tes joues,
Son velours est semblable aux douceurs de ton cou.
Regarde bien, là-bas, ce lieu inexploré
Il y pousse un chardon, sa fleur est d’un violet !
Il est transit de froid, allons le déplacer.
Mettons-le près des roses, tant pis pour le péché. »
La rose et le chardon forment un joli bouquet.
Deux fleurs si éloignées peuvent parfois s’entendre,
Mais gare à leurs épines si toutefois on tente
De rompre la magie qui vient de s’opérer.
Tous ces mots assemblés ne sonnent pas encor
Mais ils ont le mérite, aujourd’hui, d’exister.
J’écris ces quelques lignes en espérant, bien sûr !
Qu’elles entrent à jamais dans leurs jardins secrets….

@Daniel Cabaret textes protégés@

  • Vues2676
  • Aime0
  • Évaluations12345

8 Commentaires
  1. Boho 4 ans Il y a

    des fleurs épineuses d’un joli jardin

  2. michel 4 ans Il y a

    Dans la ville, se concentrent, parfois si l’oeil les guette, des plantes et des fleurs qui en toute saisons, poussent sans rien demander. A côté, d’autres plantes, par les services de la cité, les tourmentent, elles sont libres, isolés. Au gaz elles déchantent, mais comme on les a traités, elles tiennent longtemps pour l’habitant blasé. C’est un vrai enchantement de toujours les chercher, et ceuillir celles du centre, que nos impôts ont payés. La fleur sauvage l’emporte sur l’asphalte déposé.

  3. Entrelac 4 ans Il y a

    Bonsoir

    Le prélude est moins enchanteur que la ” rose et le chardon “…..cette deuxième partie est magique , bien écrite avec un mariage réussi entre deux épineux !Comme dans un couple deux caractères opposés peuvent très bien formés le plus beau des duos !

    EL

    • Auteur
      Daniel 4 ans Il y a

      La rose et le Chardon est un tout.
      Le prélude n’est que l’enveloppe. Il faut l’ouvrir doucement pour se préparer à la suite.
      Comme un bonbon qui fond lentement. …on découvre les saveurs. ..
      Avec moi….on ne vient pas à l’essentiel de suite….
      Les mots cachent de la musique. …reste à trouver le bon rythme pour savourer pleinement le sens de la mélodie de ce poème.
      Merci de votre passage et de votre sagesse.
      Daniel

  4. Baguette 4 ans Il y a

    Un beau et Joli moment en lisant et dégustant ce poème.
    Heureuse de voir qu’avec un peu d attention, un zeste de
    tendresse, deux épines ayant trouvé leur “la” forment un
    couple heureux à saluer si vous passez par là.

    Bon Weekend –

  5. Music Arts 4 ans Il y a

    Et de 1 !

  6. ombre31 4 ans Il y a

    j ai savouré dégusté tout en douceur tes mots , tres belle ecrit …..amitiés coralie

    • Auteur
      Daniel 4 ans Il y a

      Merci Coralie de cette dégustation.
      j’aime l’expression “dégusté tout en douceur” car elle montre que j’ai réussi ma poésie, je voulais que les sentiments soit ressentis profondément.
      J’accepte ton amitié Coralie, et je t’offre la mienne.

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

consectetur dolor suscipit accumsan elementum ut porta. ipsum

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account