La princesse aux yeux noirs

La princesse aux yeux noirs

Ne pas vouloir partir alors qu’il est trop tard,
Ne pas vouloir quitter la princesse aux yeux noirs.
Encore pour quelques temps profiter de l’amour,
Profiter de ces sens, qui riment avec toujours.

Je reste là, j’écoute et vibre sous ses mots
Jusqu’à la nuit tombée, mon âme est son écho.
Ne pas vouloir partir alors qu’il est trop tard,
Ne pas vouloir quitter la princesse aux yeux noirs.

La journée, soleil d’août, je sue de sa chaleur,
Et mon cœur larmoyant, s’éclipse dans la douleur.
Quelques heures ont suffi pour graver son sourire,
Sur les murs de la chambre où vivent mes souvenirs.

J’ai missionné le vent pour qu’au prochain orage,
Il amène mes larmes couler sur son visage.
Ne pas vouloir partir alors qu’il est trop tard,
Ne pas vouloir quitter la princesse aux yeux noirs.

01 octobre 2009 – 19 septembre 2016

  • Vues1189
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ut libero. pulvinar Sed leo quis,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?