La plage

Les pieds nus dans le sable, je me laisse emporter
Les enfants sur la plage s’amusent dans l’eau grise
Je peux sentir les vagues et le vent murmurer
Résonnent ses échos apportés pas la brise

Je sens entre mes doigts le sable lourd glisser
Dans ma gorge, le goût du sang et de la cendre
L’atmosphère pesante et son souffle glacé
Viennent me transpercer et tout entier me prendre

J’entends le cris des mouettes et celui des enfants
J’entends le son des vagues et leurs lents mouvements
S’écrasant sur la plage d’Omaha la sanglante

Je sens sous mes orteils le sable chaud vibrer
Sous ce soleil d’été, j’entends les eaux chanter
J’entends crier les âmes dans la chaleur grinçante

  • Vues2783
  • Aime0
  • Évaluations12345

3 Commentaires
  1. ATROS 3 ans Il y a

    Belle idée de mélanger l’insouciance du moment avec l’ histoire dramatique de l’endroit.
    Belle journée

  2. Loulette 3 ans Il y a

    je me suis laissée surprendre par la beauté de votre texte”Dévasté” et je ne suis pas déçue, en lisant celui-ci!Ou sont donc les commentaires des autres “poètes”?????Vos textes méritent d’être lus et appréciés!En tous cas, merci pour ces jolies lectures; amicalement
    Ghislaine(loulette)

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ut quis ipsum elit. massa nunc tristique lectus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?