La passante…

 

La passante…

Elle fut très belle,rayonnante presque hautaine,
les jours maintenant sont froids et la vie incertaine,
ils l’ont lâché, les affaires , son époux, famille et amis,
l’indifférence de la rue est devenue sa pire ennemie.

Elle a froid, ses souvenirs même sont couleur de boue,
il pleut sur le trottoir et l’eau ruisselle sur ses joues,
sa salive imprégnée d’alcool a le goût de l’amertume,
la tempête dans sa tête balaie sa vie dans son écume.

La longue déchéance physique, corrosive, a tout englouti,
la rue est venue l’enlaidir , l’envie de lutter aussi est parti,
Les passants détournent les yeux, l’englobe de désapprobation,
Elle prie pourtant pour que Dieu écoute son abnégation.

La sans-abri a un prénom pourtant,elle aussi ne le sait plus,
un simple surnom , ridicule, péjoratif,l’état civil l’a exclue.
Elle attend, pliée dans sa vieille couverture, sous un pont,
elle espère ,que la mort , cette nuit lui caressera le front.

Nady LE 14/10/2014

  • Vues1432
  • Aime0
  • Évaluations12345

8 Commentaires
  1. Loupy 5 ans Il y a

    Comme c’est triste de voir ça encore à notre époque
    Beaucoup de choses sont à revoir en ce monde égoïste
    Bisous à toi

    • Auteur
      Nady 5 ans Il y a

      Coucou , j’ai peur que ce soit le début d’une lente agonie!! merci de m’avoir lue Amitiés Nady

  2. Larsenbac 5 ans Il y a

    Avec le froid et l’hiver qui approchent à grands pas, ce n’est pas une sinécure qui se profile, pour les sans-abris, et tout ceux qui tentent de leur venir en aide…

    Mais combien plongent quand un(e) seul(e) est sauvé(e) ?

    Un beau poème, en retenue, qui réchauffe le coeur ! 🙂
    L@rs

    • Auteur
      Nady 5 ans Il y a

      Malheureusement , je pense que cela va aller en s’accentuant!! dramatique Amicalement Nany

  3. Amarante 5 ans Il y a

    Des lois sont pourtant là pour remédier à cette terrible déchéance.
    Nos gouvernants s’en lavent les mains, ils ont fait leur boulot de législateurs

    Mais ils n’ont pas prévu que la personne dans la misère ignore ses droits ou bien n’a plus le courage d’entamer les procédures compliquées et souvent dégradantes pour s’en sortir. Cherchez l’erreur…

    Un poème tragique qui souligne bien le drame de la précarité
    Amarante

    • Auteur
      Nady 5 ans Il y a

      Merci Amarante d’être passée me lire , c’est un sujet qui m’attriste vraiment Amicalement Nady

  4. Mana5662 3 ans Il y a

    Un beau poeme Nady qui retrace bien tristement l’existence vraie d’une sans abri.
    Merci du partage … triste mais d’actualité.
    Belle soirée à vous
    Mana56 (Sylvie B)

  5. Ecni 3 ans Il y a

    Un poème chargé de tristesse … mais il faut en parler … pour que l’on se souvienne qu’un jour cela peut nous arriver …
    Il faut leur rendre un peu d’humanité en leur souriant, en leur parlant et les aidant si l’on peut …

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

risus efficitur. luctus commodo ultricies elementum

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?