La mort du temps

Enfin je n’ai plus peur
Je marche dans la rue
Pieds nus et sans douleur
J’ai égaré ma vue…
Roses n’ont plus d’odeur
C’est un relent de mort
Qui plane à cette heure
Me terrasse le sort…
Demain je n’aurai plus
Le courage d’aimer
J’irai dans l’avenue
Sans ma voix pour crier…
Seule mon âme errante
Survolera les gens
Le regard des passants
N’arrêtera le temps…
Je le laisse s’enfuir
D’un air indifférent
Je n’ai plus d’avenir
J’ai bien tué le temps…

  • Vues1226
  • Aime0
  • Évaluations12345

4 Commentaires
  1. TSiram 5 ans Il y a

    Aïe ! Aïe ! de la mélancolie dans l’air plane…

  2. Auteur
    MarieCaroline 5 ans Il y a

    Mais non, mais non…rassures-toi TS j’aime toujours autant rire…J’ai d’ailleurs ressorti un vieux poème…mdr

  3. Perceval 4 ans Il y a

    Pour certain le temps est un ennemi !
    Je dois avouer que parfois il passe trop vite !
    Surtout lorsque je flirte avec le bonheur !
    Amitiés
    Perceval

  4. Auteur
    MarieCaroline 4 ans Il y a

    Flirter avec le bonheur…le remède idéal pour voir la vie sous son plus beau jour…
    Belle soirée,
    M-C

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

consequat. nunc vulputate, mi, risus fringilla

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?