La maison de papier

C’est une maison de papier
Sur laquelle je peux écrire des mots
Je l’ai faite de mes rêves
Bâtie sur un croissant de lune
Il y a si longtemps…

Si longtemps quand je l’ai montrée
Les sourires se sont étirés
Sur les mines condescendantes
Sur les yeux apitoyés
Ma pauvre enfant.

Ce fut tout
Et j’ai grandi

Sans la maison de papier
Que j’avais fini par brûler

Mais le savez-vous ?
Le papier est issu de l’arbre
Ses racines sont très profondes
Traversant la lithosphère
Vous pouvez couper leur tronc
Mais là dessous,
çà continue à vivre
Encore et encore…

C’est ainsi que ma maison
A repoussé un jour
Sur le croissant de lune
De ses rêves enfouis
et de ses racines séculaires

  • Vues1070
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

in sem, elit. id ut Phasellus ante. commodo consequat. at mattis ut

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?