la lettre du passé

Elle est arrivée un beau matin printanier,

Parfumée des senteurs du passé,

Que de longues années s’en sont imprégnées.

Elle ne l’attendait plus, mais l’avait toujours espérée,

Cette lettre ressurgie du passé,

Elle était perdue, oubliée.

 

Sur l’enveloppe juste ces mots « à mon amour éternel »

Le souffle coupé elle leva les yeux vers le ciel.

Son visage pâlit et se changea en rose pastel,

Le cœur rempli de millier d’aquarelles,

Elle ouvrit l’enveloppe d’un geste frêle,

Pour sortir cette lettre qu’elle serra contre elle.

 

Elle suivit le sentier qui l’emmena sous leur merisier.

Là où ils se sont rencontrés, il y a de ça quarante années.

Puis s’assit doucement contre cet arbre parfumé,

Impatiente de découvrir les mots de son amour passé.

Tant de temps passé seule, la guerre les a séparés.

Mais dans son cœur sa place ne fut jamais détrônée.

 

Toi ma précieuse, ces premiers mots la firent frémir,

Elle sentit des perles de larme glisser à n’en plus finir.

Roulant sur ces joues que le temps a fait vieillir.

Il dit qu’il sera de retour à la Saint-Vladimir,

Pour emmener danser sa jolie poupée de cire.

Cette attention l’amusa et la fit sourire.

 

Elle comprit qu’il l’aimait sans jamais le prononcer.

Les sentiments se ressentent par un simple toucher,

L’affection que l’on porte reste à jamais gravée.

Les mots sont si difficiles parfois à prononcer,

Alors ne jamais hésiter, il faut se lancer.

Et ne jamais laisser le temps s’échapper.

  • Vues1223
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Donec dolor ipsum leo. Sed consectetur

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?