La lettre d’amour

Si je devais t’écrire mon amour quels sont les mots qui vont accourir sur les bouts de mes doigts
quelles sont les lettres qui vont s’aligner comme l’eau coule de sa source limpide et claire?
Pourtant l’Amour n’est ni limpide ni clair il est embuè par les larmes en saignèes silencieuses , en coulées de laves chaudes et brûlantes comme les caresses que tu sais si bien me donner, quels sont les mots que je t’inventerai, peut être ceux que tu n’as jamais su dire, jamais pu écrire, tu dis souvent l’Amour ce sont les actes , combien de fois m’ai je vu te supplier de me parler comme dans les livres, de m’écrire comme ces poètes qui enflamment mon esprit et éveillent mes sens, ça tu n’as jamais su ou jamais pu faire et c’est moi qui vient toujours te chercher dans tes méandres, tu as douté de tout, mon amour, oui car tu l’es, de tout et de tout le monde, sauf de ton amour pour moi, ton ancrage à la vie, je te fais rire et j’aime ce regard bienveillant sur la petite fille qui refuse de grandir et qui t’invente des histoires, pour toi ces mots que j’aurais été tentée d’offrir à des hommes plus parlants que toi, c’est toi qui les récolte, comme ces humeurs changeantes de poétesse délurée, comme ce corps qui ne se reconnaît que dans Ton âtre, comme cette fleur qui ne s’ouvre que pour toi.
Oui finalement, je me retourne et trouve les autres hommes bien pâles à côté de ta présence silencieuse qui ne tarit pas, finalement je peux le dire de ma voix de femme qui se cherche, je t’ai trouvé : « je t’aime »

  • Vues2050
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

elit. Aenean tempus ipsum libero in dapibus nec

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?