La glorieuse rose

La glorieuse rose

Lors d’une nuit folle et rythmée, tout feu tout flamme,
Dépendants d’une unique voix, tels des apôtres;
La foule de fans se serre les uns les autres,
Acclamant celle qui les anime; une femme.

Celle-ci, charmante, rayonnante sans audace,
Inspire joie de vivre et jeunesse éternelle;
N’importe quelle demoiselle envie la belle,
Or nul n’égale sa gloire, ni même sa grâce.

Mais dans sa loge, ô qu’elle ne se hâte pas,
Sa chevelure rouquine d’Anastasia,
Avant de la ranger, elle veut la caresser.

Cancer et concert sont deux mots que tout oppose;
Cette somptueuse, resplendissante rose,
Ne sera bientôt que défunte fleur fanée.

  • Vues1523
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. didicool 4 ans Il y a

    Jolie plume, belle lecture bravo!

    Amicalement,

    Didier

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

adipiscing dictum amet, id fringilla risus. at ultricies ante. consectetur tempus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?