La fille de l’Air et de la Terre

Echo était la fille de l’Air et de la Terre ;
Elle était une nymphe charmante mais la colère
De la déesse Hera à l’encontre d’Echo
La rendit incapable d’émettre le moindre mot.
Elle était en mesure de seulement répéter
Les dernières syllabes qui étaient prononcées.
Echo aimait Narcisse, un garçon séduisant,
Que la beauté d’Echo laissait indifférent.

Alors qu’il se penchait sur un lac aux eaux sages,
Pour s’y désaltérer, Narcisse, à son image,
Tomba si amoureux, qu’un seul désir en lui,
celui de contempler ce reflet si joli.
Alors, il resta là, et, progressivement,
Ses pieds devinrent racines, Narcisse évoluant
En une fleur gracieuse qui porte encore son nom.

Echo, nymphe éplorée, hors de toute raison,
Veilla sur son amour, tant d’années, tant de mois,
Que de cette beauté, ne subsiste que la voix.

  • Vues3599
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

id eleifend venenatis, lectus leo ultricies libero id,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?