La douceur des Roses

La douceur des roses,

La noirceur de ce temps
s’envole dans les airs
me fait perdre un instant
la tête que j’ai l’air.

Je rêve mal la vie
celle qui s’échappe
et tel une souris
qui court, me rattrape.

La douceur des beaux jours
s’estompe enfin la nuit.
Mes rêves de toujours
s’ouvrent encore à ma vie.

Je rêve détresse
et le jour du matin
je fuis ma détresse
pour m’en aller chagrin.

J’aimerai tant vivre
cet amour du matin
et m’endormir ivre
par dessus les chagrins.

Pouvoir rêver le jour
ce qu’enfin j’ai vécu
la nuit de cet amour,
l’avoir jamais perdu.

Belles folies pensées
au fin fond de ma vie.
Voulant les repousser
j’en saigne mon ennui.

Pourquoi la vie ainsi
s’acharne à transformer
ce qui n’a pas de prix,
ce qui me fait rêver ?

La douceur des roses
n’apporte que la pluie.
En ouvrant les proses
je recherche un appui.

Tant de tristes pensées
s’émeuvent sur mes mots
et c’est dans la journée
que s’éventent les maux.

Me retrouveras-tu
dans cette vie rêvée ,
me rejoignant perdue
pour enfin nous aimer ?

Terribles sensations
qui recouvrent mon corps,
font vivre en suspension
des instants de la mort.

J’ai besoin de l’Amour.
Il en nourrit ma vie.
je redoute toujours
de trépasser d’ennui.

Basile Béranger Chaleil

Le 17 décembre 2004

  • Vues2028
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

luctus id lectus venenatis adipiscing at Sed

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?