La cuisine amoureuse

Les savoureux amuse-gueule
Se jouent d’une nature veule ;
Ce jour, je ne me sens plus seule,
Émue, je caresse ses meules.

La salade bien assaisonnée
Épice l’ardeur écornée ;
Elle change ma destinée,
J’ai retrouvé ma dulcinée.

Une bonne soupe à l’oignon
Mouille l’amour sur un quignon ;
J’adore ses péchés mignons,
Je m’unis à mon compagnon.

Un succulent chateaubriand
Saupoudré de ses yeux brillants
Rallume le feu vacillant ;
Le désir devient flamboyant.

La délicieuse bouillabaisse
Servie sur un plat de tendresse
Réveille mon cœur qui paresse ;
Il s’affole sous les caresses.

Le délicieux gratin de pâtes
Rissole de passion béate ;
Ses profonds sentiments m’épatent,
Je cours vers elle en toute hâte.

Les côtes de bette à la crème
Recouvrent le plaisir suprême ;
Mon palais découvre l’extrême,
Pour lui j’ai rompu le carême.

Cette tartelette aux framboises
Sucre une jalousie sournoise ;
Ma grande douleur s’apprivoise,
Elle ôte sa robe turquoise.

Toutes ces tables chaleureuses
Relèvent l’humeur querelleuse ;
Toutes ces existences creuses
Goûtent la cuisine amoureuse.

  • Vues1171
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Donec eget luctus suscipit ut odio mattis Praesent id tempus dolor. nec

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?