La corne d’abondance

Elle manque maintenant avec ses mains de vieilles

J’apprends des autres visages son orgueil

Un chemin de pierres où la soif des cascades sculpte le vide

L’Insignifiance d’un atome et presque tout d’elle

21 aout 2015

  • Vues2092
  • Aime0
  • Évaluations12345

9 Commentaires
  1. Larsenbac 6 ans Il y a

    L’abondance n’est pas dans le nombre de vers,
    mais ils sont riches et je reste un peu assoiffé… 🙂

  2. Auteur
    antoinou 6 ans Il y a

    merci larsenbac
    j,essayerai d’être plus prolixe
    la fois prochaine
    amitiés

  3. Miel 6 ans Il y a

    oui un goût de trop peu…encore!!!
    Bonne soirée
    Miel

  4. Trémière 6 ans Il y a

    joli matin Bruno,

    très onirique ce poème mais un peu trop court

    Bisous

  5. Trémière 6 ans Il y a

    Oui ! Je t’ai fait deux fois le même commentaire

    pardon Bruno

    je me mélange les pédales

    j’ai du mal à voyager sur le site

    Bisous

  6. Auteur
    antoinou 6 ans Il y a

    Merci miel et merci rose
    Amicalement

  7. Auteur
    antoinou 6 ans Il y a

    Merci rose pour tes com
    Bise Bruno

  8. lifesof 6 ans Il y a

    Un condensé d’images riches, écrire peu pour en dire long…
    Merci Bruno

    Lynda

  9. Auteur
    antoinou 5 ans Il y a

    merci à tous d”être passé sur ma page
    bonne soirée
    bruno

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

felis sed fringilla mattis mi, ut dapibus diam id

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?