La colonne vertébrale comme la tour d’un château

La colonne vertébrale comme la tour d’un château

J’irai dans le château de mes courages d’enfants
En passant devant les portes fermées de mes cauchemars
Et je retrouverai mes pouvoirs magiques
Ma force surhumaine
Qui me rendaient capables de sauver le monde
Je reprendrai tous les artefacts et le grimoire
Et comme Isabella Rossellini
Je me mettrai à la fenêtre de la plus haute tour
Pour écrire les poèmes du bonheur dont je témoigne

  • Vues1470
  • Aime0
  • Évaluations12345

4 Commentaires
  1. Music Arts 6 ans Il y a

    Des vers qui prennent de la hauteur, si je puis dire.. J’aime bien cette image de tour à la vue imprenable d’où l’on décoche les flèches de Cupidon.

    Isabella Rossellini, le portrait hallucinant de sa mère, Ingrid Bergman.

    Merci pour cette envolée lyrique.

    • Auteur
      Typique 6 ans Il y a

      Merci de ton appréciation. Ah… Ingrid Bergman…

  2. Trémière 6 ans Il y a

    joli soir Typique,

    j’aime beaucoup la métaphore du château favorable à l’enfance et à la création artistique si j’ose dire.

    un poème d'”altitude”, très cérébral que j’apprécie beaucoup

    Bien amicalement.

    Rose^^

    • Auteur
      Typique 6 ans Il y a

      Merci Trémière

      Ah quand l’âme se soulève !

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

id, vel, dapibus commodo eget Donec

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?