La cité des Hommes!!!

Elles me heurtent les percutions du grognement underground, qui paraît au matin lévé sur Paris et ces bourgs. Cette marche hors de la caverne pour les Peuples émergents, et ces états d’Hommes, de Femmes et d’Enfants, au pieds de la grue de la vie et de la mélasse de ses intempéries, face à cette aliment granuleux qui passe difficilement parce que indigeste. “Donnez le pain au peuple plutôt des idées !” Disaient-ils.

Dans cette fissure de l’espace et du temps, dans ce grouillement de la vie et de ses revendications à la consistance définitivement non abject, dans ce désire d’être et de demeurer, dans ce refus d’une privation trop chaotique pour être admise, dans ce nécessaire investissement personnelle qui ne soit krasch, le battement de la mesure détermine cette nécessaire transition.

  • Vues1525
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

leo. Nullam in libero. ut vulputate, sem, ut

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?