La chute d’airain

·         La chute d’airain

En y réfléchissant bien
(Euuuhhh)

Tout compte fait
(Je pose 2, je retiens 1)

Contrairement aux apparences
(Et dans la démesure du possible)

Il y a des chutes qui nous élèvent
(Et je ne mets pas la pression)

Ne serait-ce que parce que :
on apprend qu’on a des ailes pour voler
et du ressort pour rebondir

En somme
(je repose 2, je re-retiens 1)

On apprend sur soi
(autant que de ses bronzes amis)

🙂

  • Vues1545
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

massa dolor ante. Lorem odio venenatis pulvinar dolor. leo nec consectetur

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?