la barque en roseau

L’air a baigné la mer de rose,
Les vagues jetaient leurs parfums,
La lune dévoilait sa prose,
L’infini montrait ses confins.

Quelques mousses perlaient rieuses
Sous l’envol chanté des oiseaux,
J’ai senti dans mes mains frileuses
La souplesse de tes roseaux.

Un vent chuchota son haleine,
Réveillant un calme abyssal,
Et dans ton âme en porcelaine
J’ai vu la beauté du cristal.

Le ciel a pleuré ses étoiles,
La terre montrait sa raison,
Nous avons déployé tes voiles,
Ma main a touché l’horizon…

 

 

île de la Réunion 

  • Vues1511
  • Aime0
  • Évaluations12345

4 Commentaires
  1. Tesnim 4 ans Il y a

    L’infini montrait ses confins.
    OUI
    JE PRENDS CETTE VUE

  2. Auteur
    Sofian 4 ans Il y a

    MERCI TESNIM

  3. Larsenbac 4 ans Il y a

    “Un vent chuchota son haleine,…”
    et je viens de l’entendre ! 😉

    J’ai bu jusqu’à plus soif ces belles images poétiques, qui sont passées sans s’arrêter sur notre écran “effet mer” !

    J’embarque et je migre vers l’horizon, dans ta frêle barque qui me chavire, mais tu es assurément un véritable “passeur de mots”…

    Bravo

    Léo

  4. Baguette 4 ans Il y a

    Une barque légère comme le vent de ta poésie,qui

    nous chavire à chaque vers. J’aime tout

    mais particulièrement la dernière strophe. Merci.

    Poète Sofian merci.

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

accumsan luctus ut ante. dictum Phasellus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?