justice ou comédie


Une histoire de dingues, ou, lequel est le plus fou.

Je crois que si vous posez au passant qui flâne dans les rues de la capitale s’il préfère se retrouver
avec un dépressif ou un pervers sexuel, peu de personnes donneront la préférence au pervers.
C’est pourtant ce que le tribunal a fait. Je me demande franchement si la juge d’instruction aurait
réellement préféré qu’on urine sur elle plutôt que l’on se fâche sur elle.
Et c’est de moi qu’on demande une expertise psychiatrique.
On prétend qu’uriner délibérément sur une femme n”est pas un délit, on déclare, contrairement aux
principes de la graphologie, que la dépression explique les différences de signatures pourtant clairement expertisées comme fausses, et alors que le présumé faussaire a déjà été condamné pour faux en écritures.
Le monde tourne fou, et la justice plus encore.
Que les juges restés intègres se lèvent, que les autres quittent la scène, et que l’on referme
le rideau sur cette comédie

  • Vues1674
  • Aime0
  • Évaluations12345

7 Commentaires
  1. Mederick Emrys 3 ans Il y a

    Pas facile à comprendre.

    Mais bon. J’ai lu.

  2. Auteur
    Antipodes 3 ans Il y a

    Merci, c’est déjà courageux

  3. personne 3 ans Il y a

    Il semble que nos comportements en matière d’urine soit liés à nos cultures.
    Quelle était ma surprise quand je suis tombée sur cette article lors de mes recherches pour mes archives personnelles ! Je le partage avec vous.
    Il faut creuser dans la vie de cette personne pour comprendre la décision de juge !

    Les Indiens –qui sont très religieux– oseraient-ils faire pipi sur un carreau en céramique orné de Ganesh? Décideront-ils de se retenir s’ils sont confrontés à l’image d’un dieu? Il n’y a pas d’étude à ce sujet, mais dans de nombreux cas, les portions de murs décorées sont relativement épargnées. Selon la journaliste Ranjani Iyer Mohanty dans The Atlantic, le mécanisme psychologique de dissuasion «est probablement une combinaison de crainte de la colère de Dieu (particulièrement quand on a la braguette ouverte) et de volonté d’être religieusement correct».

    Pour que tous les croyants se sentent concernés, ces carreaux ne représentent pas que des déités hindoues: il y a aussi des images de Jésus Christ et des symboles musulmans et sikhs.

    L’écrivain bangladaise Taslima Nasreen, qui a dû quitter le Bangladesh en 1994 pour avoir critiqué l’islam, explique dans un blog que ces images sont «le seul usage valide des dieux». «Dieu est la seule chose qui puisse empêcher les hommes d’uriner en public. Je ne connais pas de meilleure utilisation de la religion.»

    En 2008, le photographe Amit Madheshiya a fait un reportage sur toutes ces icônes gardiennes de propreté, et pour lui, cette juxtaposition de dieux différents dans l’espace public est un signe positif d’harmonie entre les religions.

    Mais au fait, pourquoi les Indiens de toutes religions urinent-ils dans la rue? Près de la moitié des foyers indiens sont dépourvus de WC et les toilettes publiques ne sont pas toujours très accueillantes, mais cette pénurie ne permet pas entièrement d’expliquer l’omniprésence des urineurs. En effet, on ne voit presque jamais de femmes uriner en public, précise Ranjani Iyer Mohanty. C’est donc aussi une question d’habitude culturelle.

    Source : Slate fr.
    Amitiés
    Jepoétesse

    Les hommes qui voient en la femme une déesse font beaucoup d’efforts pour respecter la respecter.
    La femme est mère ou une mère potentielle et non un objet au service de ses élucubrations. L’image de la femme objet hante le cerveau fêlé des hommes en manque de repères.
    Certains ont un besoin urgent de reformatage de leur disque dur empesté par la publicité et autres …pestes …

    J’apprécie la portée de votre écrit, un engagement au service du respect de l’humain.

    Amitiés
    Jepoétesse

  4. personne 3 ans Il y a

    soient.

  5. personne 3 ans Il y a

    Cet article.

  6. Jean-ClaudeGOASMAT 3 ans Il y a

    oui ça vraiment c’est de l’engagé!

    RP

  7. Jean-ClaudeGOASMAT 3 ans Il y a

    oui ça vraiment c’est de la poésie engagée

    RP

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?