JUSTE UN BRUISSEMENT D’AILLE

Je regardais le soleil se coucher
assise près d’elle,
quant une petite main vint se poser
sur mon épaule frêle
Je senti son parfum
je reconnu sa silhouette
Pouvait- elle effacer mon chagrin?
Juste un petit peu de son être
était encore avec moi, là
Seule devant ce tas de terre
ma fée m’apportait-elle un espoir ?
Un léger bruissement dans l’air
Pourrait- elle m’enlever mon désarroi ?
mes cris de haine refoulés,
ma terreur…mon chagrin…mon désespoir …
Ma petite fée dit-moi…oui dit- moi
si un jour on se retrouvera !!!!
©annie… ninette195Ձ ❤

  • Vues1113
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ut nec quis Aenean ut libero Lorem Aliquam

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?