Jeu de mains

La main effleure __ fée légère
Frôlements veloutés de mille papillons
Balbutiement au frissonner de chair
D’une éclosion de sensations

A fleur de soi __ main de velours
Les doigts découvrent la surface
Forment la courbe d’une esquisse
Au crayon gouache du désir

La main toujours __ la main encore
De facétie __ forme l’ampleur
Cambre le corps __ trouve l’envie
Rejoue les notes de l’ardeur

Joueuses d’orgue virtuoses
Au diapason de l’harmonie
Sonnez les clés d’apothéose
Sur le clavier des mélodies

A l’agonie du jeu de paume
Sous l’éclaircie des nébuleuses
Les yeux se ferment au sublime
Cou saccadé par une extase

© Copyright Merle Bleu

  • Vues1803
  • Aime0
  • Évaluations12345

16 Commentaires
  1. Isa 4 ans Il y a

    Cette main sensuelle effleure mon plaisir d’avoir lu ce poème

  2. Trémière 4 ans Il y a

    joli soir Pierre,

    un poème qui sait parler de chair et de caresse avec grande pudeur.

    j’aime beaucoup la reprise du mot “main”

    merci pour ce partage, Pierre. *sourire* de louve apprivoisée ! (rire)

    • Auteur
      Merle_Bleu 4 ans Il y a

      Un poète qui aime les caresses et la chair dans ce qu’elles ont de délicat … sourire.

      Quelle chance il a celui qui a su apprivoiser une louve rose !!! rires

      • Trémière 4 ans Il y a

        rire ! Oui ! Tu as réussi, Pierre,

        pourtant mon signe zodiacal est balance avec taureau en ascendant et je suis grrr tigre !!

        bon, là, c’est sérieux, je surveille.

        Bisous

  3. Trémière 4 ans Il y a

    je vote et étoile ****

    bonne soirée Pierre

    *sourire*

  4. GROGNARD 4 ans Il y a

    Oui d’accord mais ça manque de xxx!

    • Auteur
      Merle_Bleu 4 ans Il y a

      Une petite panne d’imagination ? Si c’est pour se raidir le poireau ramolli par les campagnes Napoléonnienne ,,, ce texte n’a pas vocation à résoudre les problèmes de Bérésina … Les sites adhoc ne manquent pas 🙂

  5. Larsenbac 4 ans Il y a

    J’adore ce jeu de mains, pas vilain… 😉

    Je suis quand même un peu dérouté par l’entrée… en matière !
    Le premier quatrain n’est pas dans la lignée des autres, octosyllabiques ?
    Je ne sais pas quel sens donner à “frisonner” ! 🙂

    L’irrégularité des rimes ne me paraît pas gênante, mais si tu peux me donner quelques explications, en toute honnêteté..

    Merci

    Cordialement

    L@rs

    • Auteur
      Merle_Bleu 4 ans Il y a

      Bonsoir L@rs,

      Oui, il y a de l’irrégulier dans l’air … j’écrie plus à l’oreille qu’au compte goutte, c’est un choix. “frisonner” …. pffff merci, j’aurais pu le relire dix fois sans voir qu’il manque un s, il s’agit de frissonner bien évidemment. Pour les rimes, je suis moins attaché aux rimes qu’aux sonorités, parfois je rime en fin, parfois je fais écho par l’intérieur du vers, j’aime cette liberté …

      Merci pour ta lecture,

      Pierre

      • Larsenbac 4 ans Il y a

        OK, merci… 😉

        Bonne soirée

        L@sr

      • Trémière 4 ans Il y a

        Tu as raison , Pierre ( ne te vexe pas stp L@ars) . Tu as crée ta propre poétique que , par bonheur, je connais depuis longtemps.

        Cette poétique a fait ses preuves, j’en sais quelque chose.

        Perso, j’ai aussi crée ma poétique et je suis passée du vers libre avec assonances au métrique avec rimes ( plus ou moins réussies d’ailleurs)

        Passe une bonne soirée, Pierre.

        Bisous de Rose ( *_ * )

        • Auteur
          Merle_Bleu 4 ans Il y a

          Merci Rose,

          Que je t’aime des foies … mais ne te fais pas de bile, il n’y a pas de calcul dans mon écriture … Juste du plaisir à l’état pur …

          Fiel ! Un grognard … maman j’ai peur ! Je me sauve !!!

          Re-bisous

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

mi, venenatis, non sit ut id, massa odio

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?